• Chloé Berger

Naturopathie et troubles du comportement

Peut-on souffrir de troubles du comportement tels que l’agressivité, la violence, l’impulsivité, l’hyperactivité, les troubles oppositionnels avec provocation, la dépression et les addictions à cause de ce que l’on mange ?

Peut-on guérir de troubles comportementaux en modifiant son alimentation ?


Cela faisait un petit moment que je voulais vous parler du rapport entre alimentation et troubles comportementaux. J’ai exploité ce thème pendant deux ans après ma formation de naturopathe, dans le cadre de la rédaction de mon mémoire.

Durant mes recherches, j’ai rassemblé pas moins de 90 références bibliographiques des années 70 à nos jours sur :

  • L’impact d’une nutrition déséquilibrée sur le comportement.

  • Les réglages alimentaires qui ont fait leur preuve dans l’amélioration et la prévention des troubles comportementaux.

En parallèle, j’ai étudié l’efficacité d’un accompagnement en naturopathie sur les troubles du comportement :

  • Dans un accompagnement naturopathique « traditionnel », avec des premières séances espacées d’1 mois puis d'un suivi sur plusieurs années, les premières améliorations comportementales ont vu le jour au bout de 3 mois.

  • Dans un accompagnement naturopathique « intensif », avec 4 séances de naturopathie programmées sur 2,5 mois, les améliorations sont apparues en l’espace de quelques semaines seulement.

Après un rééquilibrage alimentaire adapté, allié à une supplémentation nutritionnelle, ainsi que des conseils d’hygiène de vie individualisés, TOUS LES PARTICIPANTS ont vu leurs troubles du comportement s’améliorer !


Voici quelques-uns des résultats les plus spectaculaires après 2,5 mois d’accompagnement :

  • Un garçon de 12 ans, diagnostiqué TDAH et TOP, en situation de déscolarisation, est retourné à l’école et s’est fait des copains. Ses parents et professeurs ont noté une meilleure capacité de concentration et d’attention en classe, un comportement plus calme.

  • Une femme de 27 ans atteinte de poussées d’agressivité qui l’ont conduit à 2 avertissements de travail, un isolement social et familial, a retrouvé ses proches et un comportement normal.

  • Un homme de 28 ans sujet à des crises de rage, de violence physique, des déprimes et des angoisses a vu ses angoisses diminuer drastiquement et a retrouvé un comportement normal.

Les causes les plus fréquentes dans les troubles du comportement, démontrées par les études et mon expérience en clientèle, sont les carences en vitamines/minéraux/acides gras polyinsaturés, la malbouffe et l’excès de sucre, qui altèrent le fonctionnement du cerveau et impactent le comportement.


Avec la correction des carences/surcharges et le changement durable d’alimentation, on observe une réduction des troubles du comportement.

Le plus étonnant, c’est que le lien entre alimentation et comportement est connu depuis les années 70. Et personne n’en a jamais fait mention ! o0

Si vous êtes concerné.e par des troubles du comportement, quelqu’un vous a-t-il seulement conseillé de regarder dans votre assiette ? Je suis effrayée de constater que si peu de psychologues et psychiatres connaissent le lien majeur entre le cerveau et l’intestin, malgré les nombreuses découvertes scientifiques. Et je déplore la segmentation de la médecine conventionnelle aujourd’hui et le manque de prise en charge globale de l’individu.

Comme la plupart des problématiques de santé psychique, la cause est multifactorielle. La prise en charge se doit donc d’être pluridisciplinaire (médecins, psychiatres, psychologues, ostéopathes, naturopathes, sophrologues, etc. travaillant main dans la main), et individualisée car les déséquilibres biologiques ne sont pas les mêmes d’un individu à l’autre.

Il est établi qu’un accompagnement en naturopathie permet de réduire les troubles comportementaux. Néanmoins, rappelez-vous que la prévention reste l’objectif de cette médecine intégrative.


Et comme mieux vaut prévenir que guérir, pensez à consulter votre naturopathe pour vous aider à optimiser votre santé physique et psychique, et ce à tout âge de la vie !


Prenez soin de vous,

Chloé

✤ ✤ ✤


D'autres chouettes articles à (re)découvrir :

Enfants hyperactifs et naturopathie

L'importance des acides gras pour l'organisme

Quel est le petit-déjeuner idéal ?

MERCI pour votre soutien et votre présence ici !

Chloé Berger

Naturopathe et Sophrologue

Praticienne EMDR, TIPI, Access Bars

Cliquez pour prendre RDV sur Doctolib


3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout