• Chloé Berger

Alerte vêtements serrés - Partie 1

Mis à jour : sept. 11

Quel est le point commun de tous ces vêtements : jean slim, jean skinny, corset, chaussures pointues, chaussettes avec élastique, soutien-gorge push-up ? Vous avez deviné ?

Ils serrent tous une partie du corps !

Le port de vêtements serrés est si banal que peu de personnes connaissent leurs impacts sur la santé. Pourtant ils sont rencontrés par la plupart d’entre nous : problèmes circulatoires, problèmes digestifs, problèmes respiratoires, douleurs musculaires et même ostéo-articulaires, irritations cutanées, infections vaginales et urinaires.

Dans cet article, j’espère vous en apprendre plus sur les risques provoqués par le port prolongé des vêtements serrés et vous aider à faire les meilleurs choix en matière d’habillement !

D’abord, qu’est-ce qu’on leur reproche, à ses vêtements ?


Entrave au mouvement :

Le mouvement c’est la vie. Tous les ostéopathes vous le diront. Un être humain n’est pas fait pour rester 8h assis devant un écran d’ordinateur, aussi ergonomique soit sa posture. Le corps, tel qu’il est conçu, doit donc pouvoir se mouvoir librement. Or les vêtements serrés contraignent notre liberté de mouvement et nous font parfois adopter des postures non naturelles.


Songez à la dernière fois où vous avez dû vous asseoir au sol avec un jean… Avez-vous pu vous mettre dans la position idéale ou avez-vous été obligé.e d’adopter une autre posture pour éviter que votre pantalon ne vous coupe la circulation au niveau de l’arrière des genoux, ou que la taille ne vous rentre dans le ventre ? Pouvez-vous vous accroupir avec un jean sans ressentir au bout de quelques secondes un inconfort dans les jambes, au niveau du ventre ou de l’entrejambe ?


Mine de rien, ces contraintes dans le mouvement naturel favorisent les douleurs musculaires et ostéo-articulaires. Le corps doit pouvoir se mouvoir sans contrainte.

Blocage de la circulation sanguine :

Chez les personnes qui ont une mauvaise circulation sanguine, on conseille la pratique d’exercices réguliers, le rééquilibrage de l’alimentation, boire plus d’eau, l’arrêt du tabac... C’est tout à fait juste, mais on oublie la base ! Des vêtements trop serrés ne provoquent pas une coupure de la circulation sanguine aussi nette qu’un garrot, mais ils réduisent le flux sanguin et perturbent son courant naturel.


Souvent, le sang stagne au niveau des jambes. Le corps est moins bien irrigué ; ce qui entraîne une moins bonne oxygénation des cellules et donc de vos organes, une moins bonne circulation des nutriments nécessaires à leur bon fonctionnement, une fragilisation et une déformation des veines, et une moins bonne élimination des déchets/toxines.


Si vous avez une mauvaise circulation sanguine, que vous avez facilement des bleus, si vous avez des varices, des varicosités, les jambes gonflées en fin de journée (la marque la chaussette est un bon indicateur, à moins que l’élastique ne soit trop serré), les jambes lourdes, des picotements dans les jambes, une fatigabilité dans les jambes, les extrémités froides (pieds, mains, fesses), des « fourmis » ou des engourdissements, abandonnez les vêtements serrés ou portez-en le moins souvent possible !

Blocage de la circulation lymphatique :

Le système lymphatique est la deuxième voie de circulation des liquides dans le corps. Les vaisseaux lymphatiques acheminent la lymphe contenant les vitamines liposolubles et les acides gras en provenance de l’intestin, mais aussi les hormones indispensables au bon fonctionnement de l’organisme.


La lymphe participe également au drainage des déchets du corps et des liquides en excès, et joue un rôle immunitaire primordial en assurant la circulation des globules blancs (la lymphe est filtrée dans les ganglions lymphatiques, véritables casernes de globules blancs prêts à en découdre avec les agents pathogènes).


Contrairement au système sanguin, le système lymphatique ne bénéficie pas de pompe (cœur, système de retour au niveau des pieds…). Sa circulation est assurée par les mouvements du corps et les contractions des muscles (bougez !). Les vêtements serrés ne facilitent pas la bonne circulation de la lymphe dans le corps.


Si vous avez les jambes lourdes, gonflées, de la cellulite, des vergetures, si vous faites de la rétention d’eau : même chose, faîtes attention à tout ce qui serre votre corps !

Entrave à la digestion :

Obligé.e de déboutonner le pantalon, la jupe ou le short après manger ? Tous les vêtements qui serrent le ventre gênent le travail de l’intestin et favorisent le ralentissement de la digestion, la constipation, les indigestions, les maux de ventre mais aussi les reflux. Laissez votre bidon faire son travail en lui offrant la place qu’il lui faut :)

Entrave à la respiration :

Les soutiens gorges, corsets, hauts serrés et même les pantalons serrés (taille haute+++) peuvent bloquer la respiration. Mesdames, n’avez-vous jamais ressenti l’immense soulagement d’envoyer balader votre soutien-gorge à la maison après une journée de port ?


Juste sous la poitrine se trouve un muscle respiratoire très important : le diaphragme. Son mouvement participe à la digestion et même à la circulation sanguine et lymphatique (tout est lié !). En empêchant les mouvements du diaphragme, les vêtements et sous-vêtements serrés limitent la respiration (nota bene : le stress provoque également le blocage du diaphragme). Donc moins d’oxygène est apporté aux cellules et moins bon est le fonctionnement du corps. Libérez votre buste de toute contrainte respiratoire !

Irritations :

Lorsque vous portez des vêtements trop serrés, le tissu frotte sans cesse contre votre peau, ce qui perturbe la barrière cutanée. Si vous avez la peau sèche, les vêtements serrés ne vont donc pas améliorer son état. Parfois, ce sont même les vêtements serrés qui provoquent son dessèchement ! Irritations et brûlures sont parfois observées, surtout dans les plis (arrière des genoux, aisselles, au niveau de l’aine et aussi sur le sexe). Évitez les frottements en portant des vêtements amples et souples, qui laissent respirer la peau.

Infections :

Le port de vêtements moulants, serrés, surtout en matières synthétiques, contribuent à la macération au niveau des plis du corps. Si vous portez constamment des slim, skinny, legging, culottes synthétiques/strings et autres vêtement prêts du corps, les mycoses, les infections vaginales et urinaires à répétition doivent vous alerter que quelque chose ne tourne pas rond (et, à l’occasion, on ira aussi faire un p’tit tour du côté de l’intestin ;)).

Infertilité :

Messieurs, si vous envisagez de procréer, attention aux jeans trop moulants ! Portés en permanence, ils compriment les testicules et les maintiennent près du corps, à une température trop élevée pour la production de spermatozoïdes (ce n’est pas pour rien que les testicules pendent à l’extérieur du corps ;)). En revanche, si vous ne souhaitez pas d’enfant, intéressez-vous aux slips contraceptifs - une méthode de contraception naturelle et sans hormones pour Elle et pour Vous !



A force d’évoluer avec des vêtements serrés, on prête peu, voire pas du tout conscience à l’inconfort généré par ces vêtements. Mais si vous observez les marques laissées sur votre peau lorsque vous vous déshabillez, les impacts sont bien là !




Dans la prochaine partie de cet article, vous découvrirez :

- des solutions alternatives aux vêtements serrés. Promis, pas de sac poubelle !

- tout ce qu’il faut retenir de cet article !

Si vous avez aimé cet article, soutenez mon travail en le partageant ;)

Prenez soin de votre corps, prenez soin de VOUS !

D'autres chouettes articles à (re)découvrir :

Quel est le petit-déjeuner idéal – partie 1

Un bel outil de développement personnel

Comment mieux gérer son stress ?

MERCI pour votre soutien et votre présence ici !

Chloé Berger

Naturopathe et Sophrologue

Praticienne Access Bars

Cliquez pour prendre RDV sur Doctolib

Je vous invite à échanger avec moi par téléphone ou par mail avant de prendre RDV si vous avez des questions.

I speak English ! 

Suivez Chloé Berger :

  • Icône social Instagram
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

© Chloé Berger | Tous droits réservés

CONTACT

06 27 01 83 08

contact@chloeberger.com

Levallois-Perret (92) et Paris (75)

HORAIRES

Lundi au vendredi : 8h – 21h

Samedi : 9h – 14h

Consultations sur RDV

- en cabinet

- par Skype

- à votre domicile.

Conformément aux articles L.616-1 et R.616-1 du code de la consommation, un dispositif de médiation a été mis en place.

L'entité de médiation est :

CNPM-MEDIATION DE LA CONSOMMATION 

En cas de litige vous pouvez déposer votre réclamation à :

http://cnpm-mediation-cosommation.eu

ou en écrivant à

CNPM-MEDIATION-CONSOMMATION

3,RUE TERRITOIRE-42100 St ETIENNE

Membre

adhérent